ERIC DE RUBIANA
Eric de Rubiana, psychothérapie et Coaching spécialisé à Issy-les-Moulineaux

Les 7 piliers de vie


Les 7 Piliers de Vie selon Thomas J. Leonard
Guide pour une vie équilibrée

Thomas J. Leonard, coach en développement personnel, a identifié les "7 Piliers de Vie" comme les fondements d'une vie équilibrée et épanouissante.

Ces piliers représentent différentes dimensions de notre existence, dont la prise en compte contribue à notre bien-être global.

Même s’il ne s’agit pas ici d’une vérité absolue, remède à nos difficultés, ce postulat à le mérite de mettre au cœur de notre mode de fonctionnement des pôles stratégiques qu’il convient d’auditer régulièrement, d'observer et de modifier le cas échéant.

L'intégrité

Définissons le comme l’état de quelque chose qui a conservé sans altération son état originel.

Votre intégrité est une qualité morale qui englobe la cohérence entre vos valeurs, vos principes et vos actions.

Cela signifie notamment d’agir de manière honnête, éthique et conforme à vos convictions, même lorsque personne ne regarde.

L'intégrité implique l'alignement entre ce que vous dites, ce que vous faites et ce en quoi vous croyez, quelles que soient les circonstances.

Voici quelques aspects clés de l'intégrité :

  • Honnêteté,
  • Respect des engagements,
  • Responsabilité,
  • Consistance (maintenir une cohérence dans vos actions et vos décisions, même dans des situations difficiles ou séduisantes),
  • Respect des autres,
  • Alignement avec vos valeurs,
  • Vivre en accord avec vos valeurs.

L'intégrité est souvent considérée comme une qualité essentielle dans les relations personnelles, professionnelles et sociales.

Elle renforce la confiance, favorise le respect mutuel et contribue à la construction de relations solides et durables.

En cultivant votre intégrité dans toutes vos actions, vous établissez une base solide pour votre caractère, votre unicité et votre éthique, ce qui permet de naviguer avec confiance et respect dans toutes les sphères de votre vie.

Il s’agit d’authenticité, être vrai, entier, complet, être aligné, congruent avec soi et avec les autres. « Je dis ce que je fais et fais ce que je dis » (Et donc, ce n’est pas jouer un double jeu, mentir et se mentir, se voiler la face…).

Qui êtes vous vraiment ? Quelles sont vos valeurs et vos limites ?

Etes-vous en capacité de dire non ?

Les besoins.

Il s’agit de ce qui contribue à votre bon fonctionnement psychique et par nature ils sont différents et varient d’un individu à l’autre.

Vos besoins sont intimement liés à vos valeurs et peuvent prendre des formes variées.

Citons par exemple la pyramide des besoins de Maslow:

  • Niveau 1 (base de la pyramide) Besoins physiologiques (faim, soif, respiration, sommeil…)
  • Niveau 2 Besoins de Protection et de sécurité (environnement stable, toit, emploi, propreté…)
  • Niveau 3 Besoins d’appartenance et d’amour (affection, être aimé, écouté, compris, relations interpersonnelles, lien social et familial…)
  • Niveau 4 Besoins d’estime (confiance et respect de soi, se sentir utile, reconnaissance et apprécié des autres)
  • Niveau 5 Besoin de réalisation de soi (accomplissement de soi, développer ses connaissances, ses valeurs, créer, évoluer...).Nous pourrions relier le dernier niveau à un besoin d'alignement à "plus grand que soi".

 

Selon Abraham Maslow, il existe une interdépendance dans vos différents besoins et la satisfaction profonde d’un besoin ne peut être obtenu que si les besoins de niveau inférieur sont eux-mêmes satisfaits.

 

Ainsi, et c’est souvent l’origine de la manifestation des émotions , si un besoin n’est pas satisfait, il ne disparaît pas, il risque de se manifester de nouveau, régulièrement et de manière de plus en plus intense (en fréquence et en intensité !).

Il est important de prendre conscience de vos besoins, de les réévaluer régulièrement s’ils sont identifiés, reconnus, et récompensés.

Exemple : j’ai besoin d’un contact régulier avec la nature, j’ai besoin de voir du monde régulièrement, j’ai besoin de solitude, j'ai besoin d'argent, j'ai besoin de.... 

Les valeurs

Nous pouvons ici faire un lien avec le premier pilier car nos valeurs sont aussi liées à notre intégrité.

Les valeurs, sont ces concepts, idées, qui sont véritablement importants à vos yeux.

Ces valeurs sont essentielles et elles donnent un sens à votre vie, à vos comportements et sont aussi du carburant à votre motivation !

Si vous devez demain atteindre votre idéal, se sont vos valeurs qui vous porteront.

Les valeurs sont le reflet de ce que vous incarnez, de ce que vous êtes, vos valeurs sont les éléments intangibles de votre identité.

Par ces concepts suivants, quels sont vos valeurs, à quoi vous identifiez vous ?

 

Partage, Fidélité, Amour, Fraternité, Amitié, Tolérance, Courage, Efficacité, Respect, Sécurité, Pardon, Passion, Loyauté, Générosité..

Ces valeurs sont ce qui nous permet d’avoir un sentiment profond de nous réaliser, ils donnent cette sensation (vécue dans le corps) d’alignement.

Vous l’aurez remarqué : intégrité, besoins et valeurs sont intimement liés.

Positivisme

Ce quatrième pilier consiste à adopter une posture, une attitude constructive et bienveillante envers vous et aussi envers les autres.

Il s’agit de porter un regard objectif sur vous mais aussi de porter une attention bienveillante à ce que vous êtes et faites.

Cela revient à adopter vis-à-vis de soi une démarche d’accompagnement positif et de veiller à reconnaître les situations telles qu’elles sont sans les dénaturer (et sans vous dénigrer en faisant taire le critique intérieur).

Le positivisme c’est aussi d’être en capacité de faire l’inventaire de ses " actifs " de son "patrimoine humaniste" : ressources, capacités, compétences, talents, projets, rêves et réussites...

C’est aussi, et surtout, savoir valoriser vos « acquis » et les faire rayonner pour vous et pour les autres.

C’est un travail introspectif et qui requiert d’être vigilant avec vos interprétations, et être en accord sur ce qui doit encore être travaillé, amélioré.

Poser les limites

L’une des règles d’or pour éviter les confusions et il s’agit surtout de vous définir plutôt que de vous défendre !

Qui suis-je ? (vaste question !) et d’abord s’interroger sur l’identification de vos limites personnelles (ce que je veux, ne veux pas, et ne veux plus), votre communication claire, votre consistance, le respect de vous-même, votre protection contre les abus, l’écoute de vos instincts et de votre propre flexibilité au regard de vos limites.

N’oubliez pas que les difficultés se rencontrent aux frontières et si ces dernières sont mal définies… il sera d’autant plus complexe de faire respecter votre territoire.

Ce pilier revient à vous définir en tant qu’être au monde: 

  • Qui êtes vous ?
  • Avez-vous posé clairement vos limites ?
  • Les les avez-vous exprimées clairement ?

C’est ce qui permet de poser un cadre protecteur pour contribuer grandement à un environnement positif.

Un réseau relationnel sain

L’être humain est d’abord un animal social ; nous avons besoin des autres mais pas à n’importe quel prix.

Il s’agit ici de prendre conscience de la qualité de vos relations :

  • Qui côtoyez-vous ?
  • Quand ?
  • A quel moment ?
  • Leur présence est-elle nécessaire, et utile et correspond-elle à vos valeurs et besoins ?

 

Éviter certaines personnes « polluantes » ou « toxiques » , à plus forte raison dès lors qu’il s’agit d’évoquer des sujets importants, intimes.

Qui dans votre environnement vous tire vers le haut ? ou vers le bas ? qui est un allié ? une aide ? ou de confiance ? un mentor? une ressource?

Cela ne signifie pas forcément de se séparer d’un ami ou d’un collègue mais de savoir avec qui on peut ou non aborder tel ou tel sujet.

 

L'amitié, les relations, ne sont pas figées dans le temps, elles évoluent comme vous évoluez vous aussi. L'ami d'hier peut être demain tout autre, il n'y a pas de linéarité dans la relation.

 

Vous pouvez lister les groupes de personnes qui vous entourent du plus proche au plus éloigné. Par exemple un premier cercle avec les proches (cellule familiale à la maison), un second avec les amis, puis les connaissances, les collègues etc… autant de cercle que nécessaire.

Adossez y vos valeurs et besoins, puis ajuster vos relations (amis pour se confier, amis pour sortir et boire un verre, amis de toujours... un collègue devient un ami? au titre de quelles valeurs partagées?...ect...)

Une étude américaine a démontré que lorsque nous avons moins de 12 personnes dans notre réseau relationnel, alors nous sommes en perte d’énergie (Diener et Seligman 2002 -  Very Happy People ; Holt-Lunstad et al. (2010) : "Social Relationships and Mortality Risk: A Meta-analytic Review).

Ne perdez pas de temps avec un réseau relationnel pauvre et épuisant, mieux vaut dépenser cette énergie à bâtir un réseau stable et propice à votre bien être.

Rendre le présent, présent!

Il s’agit pour ce dernier pilier de reconnaître ce qu’il y a de bien, de bon, de juste autour de vous, et dans le moment présent.

De vérifier régulièrement la façon dont vous observez votre « ligne du temps » car il peut être délétère (et inutile) de rester connecté au passé et angoissant de vivre son futur au présent (demain, dans 3 jours etc…) :

le passé n’est plus, le futur n’est pas, seul le présent est!

L’enjeu se situe dans le ICI et MAINTENANT et non dans le tout à l’heure ou hier.

 

Apprécier l’instant présent est source d’énergie et déclenche la motivation pour avancer, s’engager dans quelque chose de nouveau en lâchant prise.

S’intéresser à ce que vous avez plutôt que ce que nous n’avez pas.

 

Alors, où en êtes vous ?
Des ajustement sont-ils à faire ?


Lire les commentaires (0)

Articles similaires


Soyez le premier à réagir

Ne sera pas publié

Envoyé !

Derniers articles

Les 7 piliers de vie

24 Mar 2024

Les 7 Piliers de Vie selon Thomas J. Leonard
Guide pour une vie équilibrée
Thomas J. Leonard, coach en développement personnel, a identifié les "7 Piliers d...

Prévenir l'anxiété chez les adolescents

18 Mar 2024

Dur métier que celui de parent!
Les adolescents. Ces êtres mystérieux qui semblent vivre dans un univers parallèle où les règles de la logique ne s'appliquen...

Adolescents: anxiété - ALERTE !

13 Fév 2024

Non, le choc de la pandémie n’est pas encore amorti!
Oui, l’anxiété et trouble anxieux affectent plus de 45% des 11 – 15 ans 
                               ...

Catégories

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.